Arrivée Grand Prix de France 2019: la revanche de l’Amérique pour Readly Express

Grand Prix de France : la revanche de l’Amérique pour Readly Express

Battu de peu et avec les honneurs dans le Grand Prix d’Amérique, Readly Express tient sa revanche et sa victoire de prestige dans ce meeting d’hiver 2018 – 2019 avec ce dimanche le Grand Prix de France où il a survolé l’épreuve de toute une classe.

Readly Express au-dessus de la mêlée

Après les 2700 mètres départ volté du Grand Prix d’Amérique de Bélina Josselyn, c’est sur le parcours des 2100 mètres autostart de la grande piste que les stars de Vincennes se retrouvaient ce dimanche pour une nouvelle explication. Un exercice de vitesse où Readly Express a montré dès les premiers mètres de course tout son talent en la matière en prenant le meilleur malgré les excellents départs également de Bold Eagle et Dijon à son extérieur. Readly Express pouvant ensuite imposer un rythme moins soutenu à la course avec en file indienne dans son sillage la suissesse Uza Josselyn, le champion de Romain Derieux Dijon et le crack Bold Eagle qui venait tenter là de remporter pour la troisième fois cette épreuve. Des positions qui allaient restées ainsi figées jusqu’au moment d’aborder le dernier kilomètre où Traders en faisant l’effort en épaisseur a fait bouger indirectement les choses. Ainsi craignant de se faire enfermer lui qui était toujours en quatrième position à la corde, Franck Nivard voyant Traders arriver a choisi de décaler Bold Eagle et de passer ainsi à l’offensive. S’il a pu ainsi revenir ainsi à proximité de Readly Express à l’approche du dernier tournant, celui-ci ne manquait pas de ressources et repartait de plus belle dans une superbe action. Seul en tête pour aborder la ligne droite, Readly Express n’a dès lors plus été approché pour s’imposer détaché dans la bonne réduction kilométrique de 1’10″3. Dauphin de Bold Eagle dans le Grand Prix de Bourgogne, cinquième du Belgique de Bird Parker et excellent troisième de l’Amérique, Readly Express a fini par décrocher son succès du meeting et le fait avec la manière lui qui prenait part ici à son premier Grand Prix de France.

Uza Josselyn et Bold Eagle complètent le podium

Voyant son rival lui repartir sous le nez dans le dernier tournant, Bold Eagle n’aura donc ainsi pu venir chercher une troisième victoire dans cette épreuve et il se sera également trouver une redoutable rivale pour le premier accessit avec une Uza Josselyn qui après son bon parcours dans le sillage du futur vainqueur était bien décidée à venir se frotter au crack de Pierre Pilarski pour le bénéfice de la deuxième place. Un match à deux indécis jusqu’au poteau avec une Uza Josseyn courageuse en diable qui est revenue prendre un minime avantage au passage du poteau. Troisième durant le parcours Dijon conservant très surement la quatrième place détaché de Billie de Montfort.

Les trois J.M.B. fautifs

Les épreuves de la Triple Couronne se suivent mais ne se ressemblent pas forcément et c’est notamment le cas pour Jean-Michel Bazire qui après la superbe consécration de l’Amérique avec ses trois pensionnaires à l’arrivée n’a en revanche vraiment pas été à la fête cette année dans ce Grand Prix de France dont il était le tenant du titre avec sa Bélina Josselyn. Si de nouveau il présentait comme il y a quinze jours Davidson du Pont et Looking Superb pour accompagner Bélina Josselyn, le multiple Sulky d’Or aura perdu tout espoir dès la descente en voyant successivement Davidson du Pont, Bélina Josselyn puis enfin Looking Superb commettre la faute et se faire disqualifier. Reste tout de même pour eux et tous ces champions encore une très belle occasion de briller avec la troisième manche de la Triple Couronne le Grand Prix de Paris, le marathon de l’hiver et ses 4000 mètres de parcours, qui se tiendra le dimanche 24 février.

Arrivée du Grand Prix de France 2019 :

1 : 5.Readly Express – Björn Goop
2 : 2.Uza Josselyn – Gabriele Gelormini
3 : 6.Bold Eagle – Franck Nivard
4 : 7.Romain Derieux – Romain Derieux
5 : 8.Billie de Montfort – Eric Raffin