Grand Prix de Bretagne : Davidson du Pont et Délia du Pommereux tiennent tête aux aînés

Première des quatre « B », courses qualificatives au Grand Prix d’Amérique, le Grand Prix de Bretagne a mis à l’honneur la génération des 5 ans et à commencer par Davidson du Pont qui a dicté sa loi et prend date pour le dernier dimanche de janvier. Davidson du Pont, Délia du Pommereux et Bird Parker qualifiés Seulement … Read more

Grand Prix d’Amérique 2018 : le pronostic

Vincennes se prépare pour son plus grand événement de l’année, la liste des 18 talentueux trotteurs au départ de ce groupe 1 est connue et il est donc temps de tenter de dénicher l’arrivée de ce Grand Prix d’Amérique 2018, une tâche loin d’être si évidente cette année avec plusieurs très sérieux postulants à la victoire.

La passe de trois est loin d’être faite pour Bold Eagle

Devancé par Propulsion et Bird Parker dans les trois préparatoires qu’il a disputé, il va falloir jouer serré pour Bold Eagle et on peut penser à un changement de tactique pour ce grand jour avec un Franck Nivard qui va tenter de se faire ramener au maximum et si possible jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Cette fois pieds nus, Bird Parker sera toutefois un redoutable adversaire lui qui l’a devancé ferré dans le Grand Prix de Belgique. Sur ce parcours de tenue Propulson ne tentera peut-être pas de le faire de bout en bout comme dans le Bourgogne mais avec le bon parcours il peut lui aussi viser la victoire tout comme d’ailleurs Readly Express qui est celui qui a le mieux fini dans le Belgique où il a finalement échoué de peu face à Bird Parker et Bold Eagle. Un quatuor de favoris qu’il n’est pas évident de départager et qu’on a hâte de voir à l’oeuvre pour une confrontation s’annonçant palpitante et indécise.

Réveil attendu de Bélina Josselyn

Ce prix d’Amérique est loin de se cantonner à un match à quatre et de nombreux concurrents peuvent viser une place dans la bonne combinaison voir mieux avec les bonnes roues. Parmi les plus sérieuses possibilités figurent assurément Bélina Josselyn. Certes la championne de Jean-Michel Bazire s’est montrée discrète dans ce début de meeting d’hiver mais elle sera cette fois pieds nus et on se rappelle tous son superbe effort l’an passé en haut de la montée de Vincennes qui lui a permis de se propulser en tête de la course et de faire même illusion pour la victoire avant de s’emparer au final d’une superbe deuxième place, devancée par un irrésistible Bold Eagle qui l’avait suivi dans son effort.
Qualifié dès le Grand Prix de Bretagne, Valko Jenilat, Bille de Montfort et Charly du Noyer se sont enlevés rapidement beaucoup de pression et ont pu se préserver durant la suite du meeting, de quoi arriver au jour J dans les meilleurs dispositions. Difficile également de ne pas accorder crédit à Ringostarr Treb qui avant sa disqualification dans le prix d’Eté 2017 avait prouvé sa compétitivité à Vincennes face aux meilleurs, ce qu’il n’aura fait que confirmer dans le Grand Prix du Bourbonnais (3ème). Troisième et cinquième l’an passé, Briac Dark et Lionel tenteront de faire aussi bien même si cette édition 2018 semble plus relevée et que l’on peut également donner crédit aux chances de Carat Williams qui survolait sa promotion l’an passé et a tout de même obtenu une courageuse quatrième place du prix Ténor de Baune cet hiver.

Notre pronostic pour le prix d’Amérique 2018 :

Read moreGrand Prix d’Amérique 2018 : le pronostic